Football togolais, les faussaires, s’il y’en a, vont être démasqués!

0
199
Bessi-Kama

Il est annoncé par les réseaux sociaux, que le Medecin-commandant Kama Lidi Kedjaka Gbessi, ministre des sports et des loisirs, entend faire la lumière sur les conditions de la disqualification des éperviers cadets U-17 au tournoi UFOA zone B. Une commission d’enquête aurait été mise en place à cet effet.

Si cette information s’avère, il y’a lieu de la saluer et de l’encourager.

 Il n’est pas admissible que les seules occasions susceptibles d’enthousiasmer le peuple ou du moins, de lui donner quelque moment de joie, soient gâchées sur un coup de tête ou par la maladresse ou la malhonnêteté de certains individus.

Il importe d’en savoir davantage et de situer les responsabilités.  Si c’est le fameux médecin dépêché à Lomé par la CAF pour les tests IRM qui est de mauvaise foi, et a délibérément et subrepticement œuvré pour extraire l’équipe togolaise de cette compétition, bien sûr, le Togo a tous les droits de porter plainte contre lui et d’exiger de la CAF, réparation des dommages et intérêts.

 Je pense vraiment que nous avons assez traîné de l’opprobre dans ce pays.  La honte que nous foutent certains commis de l’Etat dans beaucoup de secteurs est déjà grande. Il ne faut certainement pas en rajouter au point de finir par nous surcharger et nous étouffer indéfiniment avec de petites choses qui écartent ce pays et son peuple, de la voie de l’héroïsme et de la noblesse.

Nous devons tous désormais travailler à la restauration de l’image de notre pays, puis à sa gloire. Pour ce faire, nos dirigeants ont ce devoir de nous donner des raisons de nous vanter d’être togolais et d’en être fiers. Ceci passe nécessairement, par une rigueur absolue dans la gestion des affaires du pays, de sorte que les faussaires, s’il y en a, soient identifiés et soumis sans commune mesure ni ménagement, au prescrit de la loi.

Dès lors, chacun se mettra certainement au travail, dans la droiture et le sérieux, sans complaisance ni état d’âme, pour faire sortir le Togo de l’ornière.

Vivement les résultats de l’enquête qui sera donc menée par la commission ainsi mise en place par le ministre commandant chargé des sports et des loisirs.

Luc Abaki

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here